Afrique du Sud, Violation du confinement : le Président rappelle à l’ordre la ministre des Communications

Cyril Ramaphosa, Président de l'Afrique du Sud

Stella Ndabeni-Abrahams, ministre sud-africaine des Communications, a été convoquée par le Président Cyril Ramaphosa ce mardi. Motif de la convocation, ce membre du gouvernement n’a pas respecté les mesures du confinement.

Cette convocation en guise de rappel à l’ordre est intervenue ce mardi 7 avril 2020, après qu’une photo montrant la ministre en train de faire ripaille, avec cinq autres personnes, au domicile d’un ancien ministre, est apparue sur Instagram dimanche dernier. La légende accompagnant la photo était sans équivoque : « C‘était super d’accueillir une ancienne collègue et chère sœur, la camarade Stella Ndabeni-Abrahams, de retour de mission essentielle dans le cadre de l’application du confinement ».

Comme on pouvait s’y attendre, les internautes n’ont pas manqué de s’en prendre à la ministre, ce qui a entraîné une suppression de la photo incriminée. Informé, le Président Ramaphosa a convoqué la ministre. « J’ai vu la photo de la ministre Ndabeni-Abrahams (…) je lui ai demandé de venir me voir pour discuter de l’impact de cette photo sur ce que nous essayons de faire ».

Un rappel à l’ordre auquel la ministre même devait s’attendre. Etant membre du gouvernement, le bon exemple devrait venir d’elle. Mieux, elle savait que la police n’hésitait pas à faire respecter, au moyen de la force si nécessaire, le confinement au citoyen lambda.
L’occasion a donc permis au Président sud-africain d’insister davantage sur la nécessité de suivre à la lettre les mesures de confinement imposées par le gouvernement et qui courent jusqu’au 16 avril.

« Ce que nous essayons de faire, c’est précisément de faire passer le message de l’importance de la distanciation sociale. Restons à la maison, ne sortons pas de chez nous pour rendre des visites », a martelé le Président.
Il faut préciser qu’à l’heure actuelle, l’Afrique du Sud, avec environ 1 700 cas de contaminations au Covid-19 et 12 décès, est le pays le plus touché du continent par le nombre de personnes infectées.