Afrique du Sud : un nouveau projet de mégapole de 1 017 milliards FCFA

Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa

L’Afrique du Sud se dégage de l’ornière économique actuelle dans laquelle elle se trouve. En effet, le gouvernement est en train d’élaborer des plans pour aider l’économie à se redresser après avoir subi un coup dur, en raison du Covid-19. Le Président Cyril Ramaphosa a révélé son intention de construire une mégapole de 30 milliards de rands (1 017 milliards FCFA), près de la ville de Tshwane.

La nouvelle ville sera située à Gauteng et vise à fournir des logements accessibles et à créer des emplois dans le but d’aider les plus vulnérables de la société sud-africaine. Le projet coûterait des dizaines de milliards de rands. Cette nouvelle ville couvrira environ 200 hectares.

C’est donc dans cette perspective, que le Président Cyril Ramaphosa a rencontré le Conseil national du développement économique et du travail, pour finaliser les discussions, sur les plans qui seront mis en œuvre, pour aider l’Afrique du Sud à se remettre des emplois perdus, en conséquence de la pandémie du Covid-19.

Il comprend également des plans pour aider l’économie à se redresser après avoir également subi un coup dur après la pandémie. Selon Ramaphosa, des réformes structurelles, des investissements dans les infrastructures et d’autres mesures seront prises pour relancer, progressivement, mais rapidement, l’économie sud-africaine.

Il y a quelques jours, Statistics South Africa a révélé que le taux de chômage, en comptant ceux qui recherchent activement un emploi, était de 23,3% par rapport au taux de chômage avant la pandémie (30,1%).

Le président Cyril Ramaphosa promet à l’Afrique du Sud, que chaque emploi perdu pendant la pandémie soit réformé.Sur un autre registre, des rapports ont fait surface, révélant que le Congrès national africain (ANC) travaille sur des plans pour créer une banque publique, qui utilisera les fonds de pension pour accéder à des taux favorables.