Afrique du Sud : un ministre proche de Jacob Zuma tué


Lecture 2 min.
arton46761

Un ministre sud-africain proche du président Jacob Zuma est mort dans un accident de la route dans la nuit de samedi à dimanche. L’auteur de cet accident, a été mis en examen pour homicide involontaire, selon la police.

L’Afrique du Sud a perdu un membre de son gouvernement. En effet, Collins Chabane ministre des Services Publics, qui a été ministre à la présidence sous le premier mandate de Jacob Zuma, a perdu la vie ce dimanche des suites d’une accident de la route.

L’alcool à l’origine de l’accident

La voiture du ministre se trouvait derrière un camion lorque et celui-ci a précipitamment fait demi-tour. Selon un porte-parole de la police, le camion était en train de faire un demi-tour quand le véhicule s’est encastré dessous. Après l’accident, le chauffeur du camion a été testé positif lors d’un alcootest. En Afrique du Sud, l’alcool et la vitesse excessive sont les principales causes d’accidents.

A l’annonce du décès de Collins Chabane, le Président sud-africain Jabob Zuma s’est dit « profondément cheque et attristé » par la mort de celui qu’il considérait comme un ami. « C’est une grosse perte pour le gouvernement, et l’Afrique du Sud en général, précise Jacob Zuma. Selon le porte parole du parti au pouvoir, le défunt ministre laisse un grand vide dans l’ANC, comme dans le gouvernement.»

Collins Chabane âgé de 54 ans a été membre de l’ANC dès l’âge de 17 ans. Il a effectué un séjour à la prison de Robben Island de 1984 à 1990, la même prison que Nelson Mandela. Etant ministre durant le premier mandat de Jacob Zuma, il a été ordonnateur des céremonies d’hommage à l’ancien président Nelson Mandela, décédé en décembre 2013.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter