Afrique du Sud : Rose Nkau raconte son histoire à travers la chanson

L’auteure-compositrice et artiste vocale Rose Nkau révèle que son nouveau single préféré «The End» de son prochain album «Rose on a Ranch» est le plus proche de son cœur. L’extrait de la chanson a fait le buzz, il n’y a pas si longtemps, lorsque le fondateur de Lowkey Records, sous lequel l’artiste est signé, Prince Kaybee, l’a partagé sur les réseaux sociaux.

L’artiste sud-africaine de 27 ans raconte que le morceau parle de sa mère et de son parcours difficile dans l’industrie de la musique, qui stagne à un moment donné, alors qu’elle jongle avec son entreprise de technicienne des ongles.

« Quand j’ai signé sous Lowkey records, tout le monde était heureux pour moi. Ma mère m’a également soutenue jusqu’à ce qu’elle se rende compte que les choses ne bougeaient pas pour moi, comme elle l’avait espéré. Alors, je lui ai expliqué comment les choses fonctionnent dans l’industrie de la musique. Elle ne comprenait pas et voulait que je me concentre sur l’entreprise pour subvenir aux besoins de mes frères et sœurs », a-t-elle confié.

Rose Nkau, visiblement très attachée à sa mère, indique que cette dernière est une grande source d’inspiration pour la chanson, car elle a vécu beaucoup de choses avec ses enfants et continue d’être là pour tous. La chanson parle également des espoirs, des rêves de l’artiste et du fait de ne pas abandonner son parcours musical.

L’album complet de «Rose on the Ranch», dont l’artiste dit qu’il sortira le 4 septembre, est nostalgique de son enfance rurale, pour avoir été élevé dans une ferme du village de Pella-Matlhako, dans la province du Nord-Ouest sud-africain.