Afrique du Sud : Pistorius recrute des experts américains en médecine légale

Dans le but de préparer sa défense lors de son procès pour le meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp, prévu au mois de mars 2014, Oscar Pistorius a recruté des experts américains de médecine légale.

Le procès n’est pas pour maintenant, mais le champion sud-africain, Oscar Pistorius, a déjà pris les devants pour mettre toutes les chances de son côté afin de ne pas passer le restant de ses jours en prison. En effet, s’il est reconnu coupable des accusations de meurtre avec préméditation qui pèsent contre lui, le champion paralympique pourrait moisir en prison.

Oscar Pistoriuis est accusé en effet accusé d’avoir criblé de balles sa petite amie, Reeva Steenkamp, le 14 février dernier. Comme argument, Pistorius pensait qu’un cambrioleur s’était introduit dans sa maison hyper sécurisée par la fenêtre de ses toilettes. Sans doute que la fille n’a pas crié, comme dans une situation normale, lors des premiers coups de feu pour dire que c’était sur elle qu’il tirait. Et que la porte des toilettes était si hermétique que Pistotius ne pouvait entendre les vocifération de Reeva, sans doute affolée par les coups de feu. ce que le peuple sud-africain reconnaît, c’est que Reeva a eu une mort atroce du fait des balle reçues. Et ce même peuple sud-africain, attend avec impatience le jugement pour mettre la lumière sur tous beaucoup de points encore obscurs.

Mais pour l’heure, Oscar Pistorius est en train d’organiser sa défenses comme il le peut, sans lésiner sur les moyens. Il a en effet, selon une information publiée par AFP, recruté ds experts américains en médecine légale. « C’est une pratique normale de travailler avec des experts pour préparer un procès », a déclaré la porte-parole d’Oscar Pistorius, Annelise Burgess, qui a confirmé à l’AFP que les experts étaient déjà arrivés en Afrique du Sud.