Afrique du Sud : Pistorius reconnu coupable d’homicide involontaire

Le champion paralympique sud-africain, Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa petite amie, a été reconnu coupable d’homicide involontaire.

Le procès d’Oscar vient d’arriver à son terme. Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius a été reconnu coupable, ce vendredi, d’homicide involontaire pour la mort de sa petite amie Reeva Steenkamp. Elle a été tuée de quatre balles de neuf millimètres, le 14 février 2013, jour de la Saint-Valentin, au domicile de l’accusé, à Johannesburg.

L’ex-atlhète sud-africain a échappé jeudi à la condamnation pour meurtre avec préméditation qui lui aurait valu la prison à perpétuité. La juge en charge du dossier a affirmé qu’elle n’a pas retenu la thèse du meurtre prémédité, car le parquet n’a pas prouvé que l’accusé était coupable de meurtre avec préméditation, mettant en cause des témoins confus, contradictoires et loin du drame. Oscar Pistorius a affirmé, depuis le début du procès, qu’il avait confondu sa petite amie avec un voleur qui s’était caché dans la salle de bain. Pour la juge, il a tiré sans l’intention de tuer car il n’avait aucun moyen de savoir qui était derrière la porte de sa salle de bain, où a eu lieu le drame. Mais la magistrate avait prévenu jeudi que l’accusé avait « agi trop vite et fait un usage excessif de la force. Dans ces circonstances, il est clair qu’il a fait preuve de négligence ».

Concernant les autres chefs d’accusation mineurs, Oscar Pistorius a été reconnu non coupable de deux chefs d’accusation : tirs à bord d’une voiture et détention de munitions. Il a en revanche été reconnu coupable d’un troisième tir dans un restaurant, la juge considérant qu’il était conscient de ses agissements. Toutefois le champion paralympique n’en a pas fini avec la justice. Il pourrait bien se retrouver sous les verrous car l’homicide involontaire peut aller jusqu’à 15 ans de prison. Cette peine est en effet laissée à l’appréciation du magistrat. D’autant que le parquet a décidé de faire appel et ne compte pas en rester là.

En attendant, Oscar Psitorius impassible au moment de l’annonce du verdict, semble pour le moment soulagé d’avoir échappé à l’accusation de meurtre avec préméditation qui lui aurait valu la perpétuité. La juge lui a donc demandé de disposer. Elle prononcera sa peine d’ici quelques semaines.