Afrique du Sud : Pistorius à l’entraînement pour le Mondial ?

Selon le manager d’Oscar Pistorius, médaillé olympique aux Jeux Olympiques de Londres 2012, l’athlète handisport pourrait reprendre l’entraînement. Alors qu’il a été libéré sous caution pour le meurtre de sa compagne et autorisé à voyager à l’étranger, envisagerait-t-il de participer au prochain Mondial d’athlétisme ?

Oscar Pistorius reprendra-t-il l’entraînement pour participer au championnat du monde d’athlétisme prévu en août, à Moscou ? C’est en tout cas ce qu’affirme Peet Van Zyl, le directeur sportif du premier athlète handisport à participer aux Jeux Olympiques avec les valides.

« Il a dit qu’il pense revenir à l’entraînement. A l’évidence, il pense que cela lui fera du bien de reprendre l’entraînement et de ramener une forme de régularité quotidienne dans sa vie », a déclaré le manager du sportif accusé du meurtre de sa compagne, le mannequin sud-africain Reeva Steenkamp, rapporte LeParisien.fr.

Selon certains médias, Oscar Pistorius envisagerait même de participer au prochain Mondial d’athlétisme si la justice sud-africaine le lui permet. Ce qui expliquerait l’éventualité de sa reprise de l’entraînement comme le fait savoir son entraîneur.

Liberté sous caution et droit au voyage

D’autant plus que le contrôle judiciaire sur l’athlète handisport s’assouplit comme peau de chagrin.

Accusé du meurtre de sa petite-amie, le 14 février jour de la Saint-Valentin, Oscar Pistorius a été libéré sous caution. Grâce à l’obstination de son avocat, Barry Roux, le médaillé olympique âgé de 26 ans a récupéré le 28 mars son passeport confisqué lors de sa mise en examen. Il a donc désormais le droit de quitter l’Afrique du Sud dans le cadre d’un voyage à l’étranger. A condition de communiquer une semaine à l’avance son itinéraire.

Toutes les conditions semblent donc réunies pour croire que Oscar Pistorius pourrait reprendre l’entraînement. Même si la famille du Sud-Africain tempère cette information.

L’oncle Pistorius dément

Pistorius à l’entraînement ? Si son directeur sportif y croit, son oncle est formel, l’athlète ne va pas le faire pour l’instant.

« Oscar n’a repris aucun programme officiel d’entrainement. Cela pourrait changer dans le futur mais il s’agira d’une décision d’Oscar et de lui seul », précise un communiqué signé par l’oncle, Arnold Pistorius. Et de préciser : « Oscar est toujours extrêmement traumatisé et nous a dit clairement à tous qu’il ne veut ni ne peut envisager cette question pour le moment ». Avant de conclure : « Nous avons eu, avec plusieurs membres de la famille, une réunion avec lui mercredi. Son entraîneur était présent. Nous l’avons tous encouragé à reprendre pour l’aider à se stabiliser émotionnellement. Il est sorti courir quelques fois après sa libération sous caution mais, à chaque fois, il a dû beaucoup se battre même pour prendre la décision de quitter la maison ».

En clair, Oscar Pistorius n’a pas encore pris sa décision quant à une reprise de l’entraînement sportif pour une éventuelle participation au championnat du monde d’athlétisme prévu en août prochain, à Moscou. A entendre ses proches, rien n’est moins sûr.