Afrique du Sud : Oscar Pistorius libéré de façon anticipée le 20 octobre

Le sportif sud-africain Oscar Pistorius va sortir de prison le 20 octobre prochain. La commission des libérations anticipées a décidé d’accepter sa demande de libération anticipée, après une réunion.

Oscar Pistorius recouvre la liberté. En effet, le champion paralympique sud-africain, condamné à 5 ans de prison pour avoir tué sa compagne Reeva Steenkamp, va sortir de prison, le 20 octobre prochain, puisque la commission des libérations anticipées a décidé de répondre favorablement à la demande du sportif.

De nombreuses réunions sur la question ont déjà eu lieu. En effet, depuis quatre mois, la commission s’est réunie à plusieurs reprises, mais elle n’a pas été en mesure de trancher. Le 9 octobre dernier, la commission a refusé de trancher et a décidé de renvoyer le dossier à la première commission qui, en juin dernier, avait décidé de libérer Oscar Pistorius avant que le ministère de la Justice ne s’y oppose demandant à une commission en appel de réexaminer la requête des conseils du champion.

Oscar Pistorius peut en théorie, depuis le 21 août dernier, recouvrer la liberté, car il a purgé un sixième de sa peine et qu’il a été condamné pour homicide involontaire. Une bataille judiciaire qui est loin d’être finie, car le ministère public a fait appel du verdict en première instance et le procès en appel est prévu le 3 novembre prochain.

Insatisfait du verdict, le parquet a fait appel. Oscar Pistorius a toujours déclaré qu’il pensait qu’il s’agissait d’un cambrioleur, raison pour laquelle il a tiré sur sa compagne cachée dans les toilettes. Deux ans près les faits, le doute plane toujours sur les circonstances du drame. Surtout que des témoins ont fait état de cris d’une femme le soir du drame, juste après le premier coup de feu. Sauf que Pistorius, lui, n’a pas entendu de cris, après… quatre coups de feu tirés à travers la porte.