Afrique du Sud : Mandela ressuscité par son sosie, Ayanda Mbatyothi

Nelson Mandela dans les années 50 et Ayanda Mbatyothi en 2013

Nelson Mandela continue de faire rêver à travers son sosie, Ayanda Mbatyothi. La ressemblance avec le jeune héros de la lutte anti-apartheid est frappante.

Raie nette sur le côté gauche du crâne, des yeux en amande, petite barbe… Ayanda Mbatyothi est le portrait craché de Nelson Mandela plus jeune. Madiba est à peine enterré, dimanche 15 décembre, que Mbatyothi promet de continuer à faire vivre ses valeurs. « Madiba n’a jamais oublié le peuple. Je vais essayer de continuer à porter cette idée », a assuré à l’AFP le sosie âgé de 37 ans.

Ayanda Mbatyothi, né dans un township déshérité de l’est de l’Afrique du Sud, a fait profession de sa ressemblance avec le héros de la nation arc-en-ciel. Il a d’ailleurs incarné le personnage dans un film sud-africain sur Mandela et un documentaire sur l’ANC. « C’est une forte responsabilité », affirme-t-il. Il ressemble extrêmement à Nelson Mandela avant son arrestation en 1962 par le régime d’apartheid pour « trahison », sous le matricule 46664.

Nelson Mandela dans les années 50 et Ayanda Mbatyothi en 2013

Ayandha s’amuse à répéter le célèbre discours de Mandela lors de son procès, avec la même intonation et le même accent : « Mon idéal le plus cher a été celui d’une société libre et démocratique (…) C’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir ». Sur le montage photo ci-dessous, il tente de prendre la même pose que Mandela mimant un mouvement de boxe dans les années 50.

svd_c.png

« Mon jumeau »

D’après le sosie, les passants sont souvent surpris de le voir,, tellement la ressemblance est frappante. Ce dernier avait assisté à un meeting du Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir depuis la fin du régime de l’apartheid en 1994. Il en profite pour approcher Mandela, et lui tape sur l’épaule en s’exprimant : « Ah, vous êtes mon jumeau ». « Mandela s’est tourné vers moi, a dit + Mon Dieu !+ et s’est mis à rire », raconte le sosie.

Mbatyothi est actif dans le domaine caritatif, à l’instar de Mandela. « Madiba avait l’habitude d’organiser des fêtes de Noël pour les enfants, rappelle-t-il. J’ai décidé de faire l’inverse : je suis un jeune Mandela et j’organise une fête de Noël pour les personnes âgées ».

Le sosie de Mandela se dit inquiet pour l’avenir de son pays, toujours en proie à de profondes inégalités sociales. « Maintenant qu’il est parti, je ne sais pas bien où notre pays va aller (…) Mais je vais essayer de dédier ma vie à être de plus en plus comme lui », ajoute-t-il dans un sourire éclatant, tellement proche de celui du père de la Nation arc-en-ciel, témoigne le journaliste AFP.

Toutefois, malgré sa ressemblance avec Mandela, Mbatyothi n’a pas pu accéder à la résidence de Mandela où un important dispositif policier a été mis en place. Nelson Mandela, décédé le 5 décembre à 95 ans, repose désormais dans son village d’enfance, Qunu, à 1 000 kilomètres au sud de Johannesburg.