Afrique du Sud: les policiers auront-il bientôt la gâchette plus facile ?

Jusque là priés de ne faire usage de leurs armes que si leurs vies ou celles d’innocents sont en danger, les policiers sud-africains pourront bientôt ouvrir le feu les premiers sur les gangsters. Un projet de loi allant dans ce sens sera bientôt présenté au Parlement, écrit Le Monde. Si elle est votée, cette loi permettra aux policiers de tirer sur un criminel dès lors qu’il brandit une arme, sans lui laisser la possibilité de s’en servir. En Afrique du sud, l’un des pays les plus dangereux du monde, une cinquantaine de personnes meurt par balle chaque jour.