Afrique du Sud : les inondations et glissements de terrain font 33 morts

Inondations en Afrique du Sud

En Afrique du Sud, les fortes pluies qui se sont déversées ont entraîné des inondations et autres glissement de terrain, causant la mort de 33 personnes.

Drame en Afrique du Sud où les fortes pluies qui ont entraîné des inondations et autres glissement de terrain, ont causé la mort de 33 personnes. Durant le week-end et dans la nuit de lundi à mardi, une bonne partie du pays a été frappée par les intempéries qui, selon les services météorologiques sud-africains, se poursuivront jusqu’à mercredi.

Face à la presse, Nomusa Dube-Ncube, ministre de la province du KwaZulu-Natal, dont Durban est la principale métropole a détaillé que dix enfants sont portés disparus à Durban et 42 personnes ont été blessées. Parmi les morts figurent un bébé de six mois et un enfant d’une dizaine d’années. Il a par ailleurs été établi qu’au moins 145 personnes ont été déplacées par les inondations.

Les fortes précipitations ont causé d’importants dégâts, avec notamment des pylônes électriques qui sont tombés, des maisons écroulées, des conduites d’évacuation d’eau bouchées du fait de routes complètement inondées. Débordés, les services de secours ont été appuyés par les militaires, dans les zones les plus touchées.