Afrique du Sud : les détails de l’héritage de Nelson Mandela

L’héritage de l’ancien Président d’Afrique du Sud, Nelson Mandela, a été dévoilé par sa Fondation.

L’héritage du héros de l’ancien chef d’Etat sud(africain, Nelson Mandela, a été dévoilé ce vendredi 27 mai 2016, par sa Fondation. L’annonce a été faite plus de deux ans après son décès. Nelson Mandela est décédé en décembre 2013. La somme est estimée à 22 millions de rands (1,2 million d’euros), dont certains bénéficiaires, non membres de la famille, ont touché leur part lors d’une cérémonie à Johannesburg.

Les documents révèlent que Nelson Mandela a légué une partie de sa fortune personnelle à son personnel et à des universités. Et selon Koaci, l’ancien héros de la lutte anti-apartheid n’a pas laissé un rand à son ex-épouse, Winnie Mandela. Selon la fondation Mandela, le chauffeur de Madiba, Mike Maponya, qui a travaillé pour lui pendant 23 ans, a reçu un chèque de 50 000 rands soit 2 800 euros. « C’est typique de la gentillesse et de la générosité de Madiba », a déclaré le chauffeur Mike Maponya.

Sa secrétaire personnelle et plusieurs écoles chères au cœur de l’ancien président sud-africain ont bénéficié également vendredi de leur part de l’héritage. Décédé en décembre 2013 à l’age de 95 ans, Nelson Mandela a laissé ses biens à sa veuve Graça, ses enfants et petits-enfants. Il n’a rien laissé à Winnie qui vit la plupart du temps à Soweto, près de Johannesburg et qui engagé une bataille juridique pour sa maison de Qunu, relève Koaci.