Afrique du Sud : la famille de Nelson Mandela n’est plus en deuil

La famille de Nelson Mandela s’est réunie ce week-end à Qunu, le village où il est né, pour lui dire un dernier adieu. La cérémonie a clos la période de deuil traditionnelle.

Après un peu plus de trois mois, la famille Mandela s’est retrouvée au grand complet, malgré les brouilles, ce week-end à Qunu, le village où est né Nelson Mandela, pour lui dire un dernier adieu. Cette cérémonie a clos la période de deuil traditionnelle.

La dernière épouse et l’ex-épouse du défunt père de la nation arc-en-ciel, Graça Machel et Winnie Mandela, étaient également présentes à cette cérémonie, ainsi que son petit-fils, Mandla Mandela, désormais chef de famille.

Les rubans noirs confiés aux membres de la famille de Nelson Mandela après l’enterrement du 15 décembre ont été jetés au feu par les anciens du clan. Ce rituel signifie que la famille a pleuré dignement le défunt et que la vie peut reprendre son cours.

Seule la veuve de Nelson Mandela, Graça Machel, continuera à porter le deuil pendant plusieurs mois encore. A l’issue de cette période, qui peut durer six à douze mois, une nouvelle cérémonie aura lieu. Les vêtements noirs de la veuve seront à leur tour jetés aux flammes.

La cérémonie de ce week-end a été suivie d’un repas familial pour lequel une vache et un mouton ont été égorgés.