Afrique du Sud : l’opposition dénonce l’envoi de soldats en RDC

L’Afrique du Sud a annoncé dimanche qu’elle enverrait des troupes en République Démocratique du Congo (RDC) dans le cadre de la brigade d’intervention au mandat offensif, rapporte RFI. L’envoi des troupes a été décidé le mois dernier pour renforcer la Monusco dans ce pays. Le président Jacob Zuma est sous les critiques dans son pays après la perte de 13 soldats en République Centrafricaine. Le parti d’opposition Alliance démocratique (DA) a d’ailleurs déjà demandé à la présidence d’informer le parlement sur la mission en RDC, comme la Constitution l’y oblige.