Afrique du Sud : l’ex-femme de Mandela publie un livre-témoignage

A la veille de la célébration du jour des femmes en Afrique du Sud, l’ex-épouse de Nelson Mandela sort un ouvrage dans lequel elle revient sur sa détention sous l’apartheid.

Winnie Madikizela-Mandela a décidé de révéler au grand jour, une partie sombre de sa vie. En effet, ce jeudi elle a publié un livre qui relate ses moments passés en prison sous l’apartheid. Le livre intitulé « 491 jours: prisonnière numéro 1323/69 » est écrit à partir du journal qu’elle a tenu lorsqu’elle a été emprisonnée à Pretoria, par le régime raciste sud-africain entre 1969 et 1970. Un livre-témoignage qui retrace des moments difficiles d’une femme ayant lutté contre l’apartheid.

Dans ce livre, Winnie Madikiela-Mandela y publie des lettres, les siennes, celles de son mari, mais aussi des extraits des carnets qu’elle tenait durant sa détention. Elle revient sur ce qu’elle a ressenti lors de sa détention qu’elle a d’ailleurs passé en isolement « quand vous étendez les bras vous touchez les murs, vous êtes réduite à moins que rien ». Elle évoque également les souffrances de ses deux enfants durant sa détention, à travers une lettre que Nelson Mandela leur avait écrite. Un livre poignant pour une femme qui suscite tout de même la controverse.

Durant l’emprisonnement de son mari, Winnie Mandela a été l’une des figures de la lutte anti-apartheid. Elle a d’ailleurs été surnommée « la mère de la nation ». Néanmoins,, au fil des années, son discours s’est radicalisé. En effet, elle justifiait des actes de violence, adoptait un slogan violent tel que « Un Boer, une balle ». Son comportement lui a valu d’être accusée d’avoir fait assassiner un jeune militant de l’ANC en 1989. Malgré cela, elle demeure populaire, que ce soit en Afrique du Sud ou à l’étranger. Hollywood a même prévu de lui rendre hommage en automne avec un film éponyme.

La publication de cet ouvrage se fait alors que Nelson Mandela entame son troisième mois d’hospitalisation. Depuis le 8 juin, il lutte contre une infection pulmonaire.