Afrique du Sud : l’assassin d’un leader d’extrême-droite condamné à la perpétuité

Il a été condamné à la prison à vie. Chris Mahlangu, l’ouvrier agricole noir reconnu coupable dans le meurtre du leader extrémiste Eugène Terre’Blanche, en 2010, a été jugé par le tribunal de Vendersdorp (Nord), d’après l’AFP. Il avait frappé à mort le cofondateur du Mouvement de résistance afrikaner (AWB), un groupe d’extrême-droite qui prône la domination blanche. Son coaccusé, mineur au moment des faits, n’avait lui été reconnu coupable que d’une violation de domicile et condamné à deux ans de prison avec sursis. La mort du leader extrémiste avait déchaîné les passions, il y a deux ans, juste avant la coupe du monde de football organisée dans le pays. Les autorités craignaient une flambée de violences raciales.

Lire aussi :

 Afrique du Sud : 5 extrémistes hostiles à Nelson Mandela condamnés