Afrique du Sud : Julius malema devant le conseil de discipline de l’ANC

La comparution de Julius Malema devant la commission de discipline du Congrès national africain (ANC) pour insubordination a repris dimanche dans un lieu tenu secret, selon le porte-parole du parti Jackson Mthembu. Il est accusé d’avoir semé la division au sein du parti et discrédité la formation pour avoir critiqué le gouvernement du Botswana en le qualifiant de « marionnette des Américains ». Il risque jusqu’à l’exclusion du parti au pouvoir en Afrique du Sud. Malema a refusé de s’excuser samedi pour ses prises de position radicales contraires à la ligne du parti et se dit même prêt, selon RFI, à entamer une guerre économique contre la minorité blanche.