Afrique du Sud : des écoliers victimes des gangs

Les professionnels de l’éducation nationale en Afrique du Sud tirent la sonnette d’alarme contre les violences dont sont victimes les écoliers du pays. Selon la presse locale, des exécutions sommaires ont eu lieu devant les entrées de certains établissements. La directrice de l’école primaire de Manenberg, dans la province de Western Cape, dans le sud-ouest du pays, a été témoin de l’exécution d’un homme abattu de trois balles en pleine tête. Elle a aussi perdu un élève tué dans une fusillade après la classe, toujours selon les mêmes sources. « Cette année c’est la pire. Ça dure depuis si longtemps et ça ne semble pas prêt de cesser », a réagi Brenda Manuel, qui dirige l’école Rio Grande.