Afrique du Sud : accusé de viol, un petit-fils de Nelson Mandela comparaît devant le tribunal

Mbuso Mandela, petit-fils de Nelson Mandela, a comparu ce lundi 18 août 2015 devant un tribunal de Johannesburg. Le jeune homme est poursuivi pour viol

Un petit-fils de Nelson Mandela, Mbuso Mandela, âgé de 24 ans, s’est présenté brièvement au tribunal ce lundi à Johannesburg où il a été placé en détention provisoire. La défense avait exigé que l’homme, âgé d’une vingtaine d’années, soit mis en garde à vue au lieu d’être confiné dans sa cellule de prison. Mais suite à des malentendus, le juge a catégoriquement refusé cette décision.

Le jeune homme est accusé d’avoir attaqué une jeune fille dans la salle de bain d’un restaurant. Les faits remontent au 7 août dernier, à Greenside, dans la banlieue de Johannesburg. Le commandant de police ne veut pas donner plus de détails sur cette affaire. Pour lui, l’enquête est en cours. « A ce moment précis, l’affaire est entre les mains des avocats et le bureau du Procureur général s’exprimera sur cette affaire ».

De source proche, une autre femme membre de la famille de Nelson Mandela est aussi impliquée dans cette affaire. Cette dernière aurait envoyé ses gardes du corps pour régler l’affaire à l’amiable. Joint par les médias, Melvin Neale, avocat de Mbuso Mandela, n’a pas voulu répondre.