Afrique: COVID-19, Mise à jour de la situation pour la Région africaine de l’OMS le jeudi 9 avril 2020

La flambée de maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) continue de s’étendre rapidement à travers le continent africain. Au cours de la semaine dernière, le nombre de cas a presque doublé et le nombre de décès a plus que triplé avec 3 339 nouveaux cas confirmés de COVID-19 et 229 nouveaux décès.

Depuis notre dernier rapport de situation du 1er avril 2020 (Rapport de situation externe 5), trois nouveaux pays de la Région africaine de l’OMS, dont le Malawi, Sao Tomé et Principe et le Soudan du Sud ont signalé des cas confirmés de COVID-19. Quarante-cinq (96%) des 47 États membres de la Région africaine de l’OMS sont désormais touchés par la pandémie de COVID19, ne laissant que les Comores et le Lesotho sans aucun cas signalé à ce jour.
Envoyer des commentaires.

Au cours de la semaine écoulée, le nombre de cas a presque doublé et le nombre de décès a plus que triplé avec 3 339 nouveaux cas confirmés de COVID-19 et 229 nouveaux décès signalés dans la Région africaine de l’OMS. Au 7 avril 2020, un total cumulé de 7 105 cas confirmés de COVID-19 avec 324 décès (taux de létalité de 4,6%) avait été signalé dans les 45 pays touchés de la région. La liste des pays touchés et leur nombre respectif de cas sont présentés dans le tableau 1.

La figure 1 montre la répartition temporelle des cas par pays. Les pays les plus touchés de la Région africaine de l’OMS sont: l’Afrique du Sud (1 749 cas), l’Algérie (1 468 cas), le Cameroun (555 cas), le Burkina Faso (364 cas), la Côte d’Ivoire (349 cas) et le Ghana ( 287). Ensemble, ces pays représentent 67% des cas signalés dans la région. Au cours de la semaine écoulée, le nombre de cas au Cameroun et en Algérie a augmenté respectivement de 4 et 2,5 fois. Quatorze pays ont enregistré plus de 100 cas confirmés cumulatifs. Les taux de létalité les plus élevés ont été observés en Algérie (CFR: 13%) et au Burkina Faso (7%). Les figures 2 montrent la répartition temporelle des cas dans ces six pays les plus touchés.

Des informations sur le sexe et l’âge sont actuellement disponibles pour respectivement 1 757 et 1 372 cas. Le rapport hommes / femmes parmi les cas confirmés est de 1,7 et l’âge médian est de 42 ans (extrêmes: 0 – 105). La répartition des cas selon l’âge et le sexe est présentée dans la figure 4; les hommes plus âgés continuent d’être touchés de façon disproportionnée par cette flambée.

Telecharger le rapport détaillé: https://bit.ly/39TYDuE