Afrique, Covid-19 : ces musiciens aux rythmes du confinement

KidjoA2.jpg
Angélique Kidjo

Pour limiter la propagation du Coronavirus, les pays touchés ont pris des mesures drastiques dont la fermeture des frontières, le confinement et l’interdiction des rassemblements. Certes que ces mesures ne profitent pas à la branche musicale et évènementielle mais ne constituent pas un frein pour la promotion des albums, clips et singles des musiciens.

Désormais,  c’est par le biais de l’internet que les artistes musiciens d’Afrique s’adonnent aux lives en ligne et à la création des chansons adaptées à la circonstance en vue, non seulement, d’apporter du baume au cœur des confinés mais aussi montrer leurs engagements dans la lutte contre la maladie de Coronavirus.

Petit tour d’horizon sur les différents  lives en ligne

Si cette période de confinement est ennuyante pour certains, pour Yemi Alade et Angelique Kidjo, elle reste un moment de promotion de leur tube « Shekere ». Dans une vidéo live publiée sur la page twitter de la Béninoise Angelique Kidjo, ces deux figures emblématiques de la musique africaine chantent l’amour et la solitude.

Conscient de sa notoriété sur le continent, le Sénégalais Youssou  Ndour participe à un challenger de solidarité et appelle les Africains à plus d’optimisme face à cette maladie. « Ce virus modifie nos habitudes de vie mais n’enlèvera pas notre joie de vivre. On ne lui laissera pas nos vies », écrit-il sur sa page twitter.

Pour sa part, Barbara Kanam profite de cette période pour augmenter son audience et promouvoir ainsi ses œuvres. Twitter, Instagram, Facebook sont entre autres les canaux par lequels celle que le public surnomme la diva fait la promotion de ses chansons.

Alors que son pays le Maroc figure sur la liste des pays les plus touchés par le Covid-19, Zina Daoudia, la star de la musique arabe oriente ses publications dans la lutte contre cette maladie.

https://www.instagram.com/p/B9z288WH2-g/?igshid=cmdpv6htswsz