Africinfo le site pan culturel

Site consacré à la culture en Afrique, Africinfo a vu le jour en 2000 à Bangui (Centrafrique) lors de la rencontre des espaces culturels d’Afrique centrale. Il informe les Africains sur les principales représentations musicales, théâtrales ou littéraires qui se déroulent sur le continent.

L’art est à l’honneur sur le web. Africinfo souhaite informer les Africains mais aussi les Européens des divers spectacles qui se déroulent sur le continent. Portail culturel, le site met en avant la danse, la mode, le cinéma noir et montre son engagement quant à la promotion des différentes formes d’expressions artistiques. Africinfo s’est entouré dans sa tâche de deux partenaires de poids : l’Agence intergouvernementale de la Francophonie et Africultures.

Vive la culture ! Telle est la devise qu’Africinfo défend sur son site. Chaque événement est répertorié dans l’agenda culturel et classé dans sa rubrique. Africinfo vous donne régulièrement les actualités des spectacles de vingt huit pays africains présents sur le portail.

Si vous êtes un passionné du théâtre ou de la musique, vous serez ravis de la visite. Et vous pourrez déjà réserver vos places longtemps à l’avance.

Promotion de l’art du Nord au Sud

Travaillant avec toute l’Afrique, Africinfo a pensé à ses lecteurs anglophones. C’est pour cela qu’une version anglaise est disponible en ligne. Depuis trois ans, le site fait la liaison entre les associations culturelles et les internautes. Pour faciliter les contacts et la formation d’un véritable réseau, vous trouverez dans les articles tous les contacts utiles pour entrer directement en relation avec les différents centres culturels ou pour assister aux spectacles.

Si la charte graphique, de tendance ethnique, est assez réussie, on notera toutefois le manque d’images pour accompagner les textes. On peut aussi déplorer le mélange des dates entre les représentations passées et celles à venir. Mais le site reste très intéressant car il promeut le panafricanisme culturel et apporte, de belle manière, sa pierre à l’édifice.

Visiter le site.