Affaire sextape : Benzema absent, Valbuena regrette, ce que risquent les prévenus

Karim Benzema et Mathieu Valbuena (20 oct 21)
Mathieu Valbuena et Karim Benzema

L’attaquant du Real Madrid, Karim Benzema, est jugé, ce mercredi 20 octobre, avec quatre autres hommes. Ils sont poursuivis dans une affaire de sextape sur fond de chantage sur la personne de Mathieu Valbuena, son équipier de l’époque chez les Bleus. Les prévenus risquent gros.

L’affaire de la sextape, qui a secoué l’équipe française de football, il y a six ans, est jugée, ce mercredi 20 octobre 2021, en France. Au cœur de cette sombre affaire, l’ex-attaquant des Bleus par ailleurs actuel capitaine du Real Madrid, le Français d’origine algérienne, Karim Benzema. Il est jugé aux côtés de quatre autres personnes, tous des hommes. La justice française leur reproche d’avoir tenté de faire chanter Mathieu Valbuena au sujet d’une vidéo.

Une affaire très médiatique, qui repose sur des déclarations contradictoires de Mathieu Valbuena et de Karim Benzema. L’audience, qui débute ce mercredi, doit durer jusqu’à vendredi. A l’issue, le tribunal devra trancher. Seulement, Karim Benzema n’assistera pas au procès. Il sera représenté par ses avocats Mes Sylvain Cormier et Antoine Vey.

Karim Benzema est poursuivi aux côtés de Mustapha Zouaoui, Younes Houass, Karim Zenati, Axel Angot. Si les trois premiers ont été renvoyés pour tentative de chantage, le dernier nommé est accusé de tentative de chantage et d’abus de confiance. Quant à l’attaquant du Real Madrid, il est jugé pour complicité de tentative de chantage.

Les faits : alors qu’il réparait le téléphone portable de Mathieu Valbuena, Axel Angot tombe sur la sextape. Il la transfère dans son téléphone et en parle à son ami Mustapha Zouaoui. Ce dernier est connu à Marseille en sa qualité de fournisseur d’accessoires de luxe aux footballeurs. C’est là que l’idée de soutirer de l’argent à Mathieu Valbuena leur est venue. Il fallait un link dans l’équipe des Bleus. C’est là qu’intervient Younes Houass, une connaissance qui a des contacts dans le milieu du football.

Younes Houass appelle Mathieu Valbuena pour évoquer la vidéo, mais sans parler argent. Valbuena réalise qui a vendu la mèche. Il contacte la police, qui fait intervenir un agent, du nom de « Luka ». « Le but de Zouaoui était de faire revenir Mathieu vers moi pour que je récupère informatiquement la vidéo auprès de ceux qui la possédaient », indique Axel Angot, à la barre. Version que le juge réfute. Entretemps, Karim Benzema est entré en scène pour tenter de jouer les sapeurs-pompiers. C’est cette affaire qui est jugée à partir de ce mercredi.

« Cela fait six ans qu’on a cette affaire. Je constate que tout le monde est là… presque. Il manque Karim (Benzema). C’est dommage, mais c’est comme ça. Nous, on va jusqu’au bout. Cela fait six ans qu’on attend. On est là, le temps qu’il faut, pour que tout cela soit derrière moi », a lancé Mathieu Valbuena à la presse. Les cinq prévenus encourent de lourdes peines de prison pour les faits qui leurs sont reprochés. Le chantage étant puni d’une peine maximale de 5 ans de prison, alors que l’abus de confiance peut valoir jusqu’à 3 ans de prison.

A lire : Benzema dédicace son maillot à une fan de 100 ans !