Affaire Kieffer : Simone Gbagbo dément toute convocation de la justice française

Les avocats de la première dame de Côte d’Ivoire, Simone Gbagbo, et de l’ancien ministre des Finances, Paul-Antoine Bohoun Bouabré, ont démenti mardi avoir reçu une quelconque convocation de la justice française dans de cadre de l’affaire Kieffer, informe RFI. Ce démenti vient contredire la source proche du dossier Guy-André Kieffer – du nom du journaliste franco-canadien disparu en avril 2004 – qui avait affirmé que S. Gbagbo et P-A. Bouabré devaient être entendus comme témoins, jeudi, à Paris.