Affaire « Joola » : la justice française annule des mandats d’arrêts contre des personnalités sénégalaises

La Chambre d’instruction de la Cour d’appel de Paris a annulé, mardi, les mandats d’arrêt internationaux émis contre Mame Madior Boye, ancienne Premier ministre du Sénégal, et Youba Sambou, ancien ministre des forces armées, pour leur responsabilité présumée dans le naufrage du Joola. Les mandats avaient été émis en septembre 2008 contre ces deux personnalités et sept autres, indique Sud Quotidien. Pour ces dernières, les mandats d’arrêt sont toujours valables. Le Joola qui liait Ziguinchor, dans le sud du pays, à Dakar, la capitale, a coulé au large de la Gambie, dans la nuit du 26 au 27 septembre 2002. Bilan : entre 1 800 et 2 000 morts et disparus.