Affaire Freeze Corleone : le virage à 180 degrés de Valérie Benaïm

Freeze Corleone

La polémique autour de Freeze Corleone continue d’enfler. En atteste un débat entre Valérie Benaïm et un fan du rappeur, organisé par TPMP, qui a secoué la Toile, d’autant que la chroniqueuse a effectué un grand virage. Freeze Corleone n’avait plus mot à dire, à part « merci ».

Qualifiées d’antisémites par la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), la nature des paroles du rappeur Freeze Corleone, qui a déclenché une vive polémique, au point que sa carrière soit menacée de retrait de toutes plateformes de streaming, a fait l’objet de débat au cours de l’émission animée par Cyril Hanouna, notamment via un échange entre la chroniqueuse Valérie Benaïm et un fan de Freeze Corleone, Myra Durden notamment.

Myra Durden et Valérie Benaïm

« Je vais essayer d’être très calme et de poser mon propos parce que moi les textes de ce garçon me touchent au cœur parce que je suis Juive, de religion juive. Mais je pense qu’il parle de l’humanité parce que quand on touche à un noir, un juif, un musulman, on touche à l’humanité. Donc voilà, je pense que ce type-là est abject et je lui dis dans les yeux : ‘tu n’es qu’une merde’ », c’est ainsi que s’était exprimée la chroniqueuse, il y a quelques jours, au cours de cette même émission.

Cette sortie de Valérie Benaïm lui a valu de vives attaques de la part des internautes. Et Myra Durden a saisi l’opportunité pour défendre la qualité artistique de Freeze Corleone. « C’est un artiste, c’est quelqu’un qui travaille. C’est un des rappeurs les plus techniques et il est applaudi pour sa technicité. C’est pour ça que tout le rap français l’a soutenu. C’est quelqu’un qui aime bien être dans le borderline », a déclaré ce fan du musicien. Des propos qui ont poussé la chroniqueuse à revoir sa position.

« J’ai écouté quatre ans de son travail et effectivement vous avez raison, il pointe du doigt beaucoup d’autres choses que la communauté juive ou la Shoah. Mais à partir du moment où il faut aller sur Rap Genius pour voir une explication de texte d’une chanson, tout le monde ne va pas voir l’explication de texte et il y en a qui vont juste la recevoir », a déclaré Valérie Benaïm, qui a reconnu avoir écouté plus attentivement la musique de Freeze Corleone.

Prenant la balle au rebond, Cyril Hanouna est d’avis que le contexte actuel n’était pas adapté pour ce genre de polémique. Propos confirmés par Myra Durden : « Le morceau «Bâton Rouge» est sorti il y a deux ans. La plupart des trucs qui sont sortis datent d’il y a deux ans, trois ans, après il y en a eu un plus récent, mais il faut se dire que le rap, ça a toujours été borderline. Je suis désolé, le rap ce n’est pas que Bigflo et Oli. Plein de rappeurs ont cité des trucs, il faut arrêter de tout vouloir sortir de son contexte ». Suffisant pour que Freeze Corleone lui dise merci, sur Twitter.