ADN : les pays d’origine de Tyrese Gibson désormais connus


Lecture 2 min.
Tyrese Gibson
Tyrese Gibson

La célébrité afro-américaine, Tyrese Gibson, a dévoilé le 21 mars dernier sur Instagram les résultats de son test ADN. Des résultats qui confirment les origines afro-américaines du chanteur et acteur âgé de 42 ans. « Je suis vraiment Africain-américain », a-t-il publié en légende d’un post effectué à l’occasion.

Tyrese Gibson, Africain à 82% !

C’est en tout cas ce qui ressort des résultats du test ADN que la star afro-américaine, Tyrese Gibson, a dévoilés sur son compte Instagram, il y a quelques jours. En effet, d’après les conclusions de cette analyse, les ascendants de l’auteur de « Sweet Lady » étaient à 82% originaires du continent africain.

Mais loin de rester vague à ce sujet, les résultats renseignent sur les pays d’origine, en Afrique, de la star. En effet, ils précisent que 22% de ses ancêtres tiraient leur origine du Cameroun et du Congo tandis que 18% partageaient le même héritage génétique que les Béninois et les Togolais.

Toujours selon ces même analyses, Tyrese aurait 17% de gènes sénégalais en lui. Il aurait aussi hérité à hauteur de 13% le code génétique des Nigérians. Une affiliation du chanteur aux Ivoiriens et aux Ghanéens aurait été également trouvée. Et cette dernière représenterait 6% de l’ensemble de son héritage génétique.

Test ADN : la nouvelle tendance dans le rang des Noirs américains !

Tyrese Gibson n’est pas la seule célébrité afro-américaine à avoir demandé un test ADN pour confirmer ses origines africaines. En effet, tout comme plusieurs autres avant lui, il l’a fait dans le but de trouver des réponses aux questions qu’il se pose sur les pays d’origine de ses ancêtres, qui ont été déportés pendant la traite négrière, mais aussi pour renouer avec ces terres qui les ont vu naître.

Il faut dire que depuis quelques années, les célébrités afro-américaines ressentent effectivement le besoin de retourner sur leurs terres d’origine afin de rétablir ce contact avec les leurs qui pendant des siècles a été perdu. C’est par exemple dans ce contexte que l’illustre acteur hollywoodien Samuel L. Jackson s’était déplacé au Gabon, en juillet 2019.

Dans le cadre de son séjour, il s’était en effet attelé à rencontrer plusieurs autorités locales dont le Président Ali Bongo et le roi des Benga, la tribu dans laquelle il puise ses origines. « J’ai été très bien accueilli et je me suis même senti à la maison », avait laissé entendre Samuel L. Jackson, à la fin de son séjour.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter