Adhésion du Maroc à la CEDEAO : la position du Liberia

L’adhésion du Royaume du Maroc à la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est au cœur de l’actualité africaine. Lors d’entretiens à Monrovia, le Liberia a redonné sa position.

Bhopal Chambers, président de la Chambre des représentants libérien, a réaffirmé le soutien total du Liberia au Maroc dans les différentes questions africaines communes, notamment l’adhésion du Royaume à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

L’information a été relayée par Le360, qui précise que lors d’entretiens, samedi à Monrovia, avec le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, en présence de l’ambassadeur du Maroc à Monrovia avec résidence à Conakry, Driss Isbayene, Bhopal Chambers a souligné que ce soutien découlait de « relations dont l’histoire constitue une source de fierté pour les deux pays (…). Le Liberia n’oublie jamais ses amis qui l’ont épaulé dans les moments difficiles, notamment le Royaume du Maroc qui apporte un appui constant et concret dans différents domaines ».

Un communiqué de la Chambre des représentants indique que cette entrevue s’est tenue en marge de la participation de Habib El Malki à la cérémonie d’investiture du nouveau président élu de la République du Liberia, Georges Weah. Bhopal Chambers a par ailleurs salué le retour du Maroc à l’Union Africaine, mettant en exergue les relations solides qu’entretiennent la République du Liberia et le Royaume du Maroc.

Pour sa part, Habib El Malki a souligné que l’orientation du Maroc en faveur de la promotion du partenariat et des liens de fraternité avec ses frères africains découle de sa volonté de coopérer, d’échanger les expériences et de capitaliser les points communs à différents niveaux, au service des peuples du continent et sur la base des valeurs de paix, de quiétude et du respect de la souveraineté de chaque pays. Ajoutant que c’est ce même référentiel qui encadre le partenariat fraternel entre la République du Liberia et le Royaume du Maroc.

lequel partenariat est appelé à se développer pour être en phase avec l’énorme potentiel dont jouissent les deux pays à toutes les échelles.