Adama Drabo nous a quittés

Message de l’association Cinémas et Cultures d’Afrique – Angers – France

Adama Drabo nous a quitté le 15 juillet. Notre coeur est à Bamako.
Nous partageons la douleur de sa famille et de ses proches.

C’est une personne qui a beaucoup compté dans la création de l’association Cinémas d’Afrique et dans sa construction, au fil du temps.
En 1987 pour la première édition du festival “Cinémas d’Afrique”, Adama Drabo a passé un long moment dans la région pour présenter le film Nyamanton où il tenait le rôle de premier assistant. Et, depuis, nous avons gardé des liens d’amitiés très étroits.

Adama Drabo, c’est l’homme qui nous a raconté le Mali, avec toute la profondeur de ses propres expériences, l’humour, la délicatesse. C’est lui qui nous a fait resentir toute la richesse de la culture Manding, sans le moindre discours théorique, mais à travers les récits, les petits faits de la vie quotidienne. Il a levé pour nous les secrets de ce patrimoine, très largement invisible aujourd’hui, mais qui irrigue encore la société malienne.

Adama Drabo, c’était une approche du cinéma profondément humaniste, quand l’artiste se fait le porte voix des “sans voix”, avec une simplicité qui ne l’a jamais quitté.

Adama Drabo c’était un regard sans haine ni compromis sur les relations entre africains et européens, c’est lui qui nous a aidé à trouver une voie pour construire l’association Cinémas et Culture d’Afrique. Aucune concession aux tendances dominatrices des pays du nord, que ce soit à travers l’économie, la politique, l’humanitaire et même la culture, quand il fallait se battre pour résister aux pressions des organismes de financement des films.

Il nous a aussi montré comment il est possible, sans tapage, de garder ses distances vis-à-vis des pouvoirs, de garder sa parole libre d’artiste, tranquillement, mais fermement.

Il n’est pas possible de décrire tout ce qu’il a pu apporter. D’autant que nous savons qu’il avait encore beaucoup à apporter.

A sa femme et à ses enfants, à toute sa famille, à toutes celles et ceux qui font le cinéma au Mali, nous exprimons toutes nos condoléances, nous savons combien c’est une perte pour eux.

Le jeudi 24 septembre l’association organisera une soirée d’hommage à Adama Drabo au cinéma les 400 coups à Angers.

Cinémas et Cultures d’Afrique

22, Bd Ayrault

49 100 Angers

Tel : 33 (0)2 41 20 08 22 / fax : 33 (0)2 41 20 08 27

Site : www.cinemasdafrique.asso.fr