Actu Rap : sur Twitter, Fianso traite Lacrim de « Petit de Booba », B2O réagit !

Lacrim, Fianso et Booba

Est-ce le début d’un clash entre les rappeurs Fianso, Lacrim, Booba et Hornet La Frappe ? Ils sont tous mêlés à une histoire racontée par Fianso durant un appel téléphonique privé, mais qui a fuité.

L’extrait de l’audio fait le buzz sur la toile depuis ce mardi. Un extrait de l’appel téléphonique privé qui a fuité sur les réseaux sociaux. Le rappeur français d’origine algérienne affirme que des gens cherchent à lui nuire.

La phrase qui enflamme la toile c’est lorsque l’interlocuteur demande à Fianso si Booba était bien avec Lacrim ; il répondra « Lacrim, c’est son petit, c’est le petit à Booba ». Il terminera son appel sur une grosse insulte envers Hornet La Frappe, un autre rappeur d’origine algérienne, avec qui Fianso a coupé les ponts après son featuring avec Lacrim. Conclusion de cette petite histoire : les rappeurs sont en guerre.

Seul doute dans l’histoire c’est l’authenticité de l’audio ; mais la voix, celle de Fianso, est bien reconnaissable. Qu’en est-il de Booba ? Le Duc a réagi en postant dans sa story un extrait du clip « Oh Bah Oui », qu’il avait tourné en collaboration avec Lacrim, en ajoutant le message « Pas de grands pas de petits que des z’hommes @officiellacrim ».

A lire : Actu Rap : Booba l’a échappé belle !