Accord avec la Russie : bientôt une centrale nucléaire en Egypte

Un accord pour la construction de la première centrale nucléaire en Egypte a été signé avec la Russie, ce jeudi.

Deux semaines après le crash de l’avion russe dans le Sinaï, l’Egypte et la Russie ont signé ce jeudi un accord pour la construction de la première centrale nucléaire dans ce pays d’Afrique du Nord, a annoncé la télévision publique qui a diffusé la cérémonie en présence du Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

Le crash de l’avion russe en Egypte, qui a fait 224 morts, a davantage rapproché les deux pays. Pas plus tard que mercredi dernier, le Président russe Vladimir Poutine et son homologue égyptien Abdel Fattah al-Sissi ont convenu de la nécessité d’une « étroite coordination de leurs services secrets ».

Cet accident aérien, le plus meurtrier que la Russie n’ait jamais connu, s’est avéré être un attentat. D’ailleurs, Moscou a fini par admettre qu’il s’agissait bien d’une attaque terroriste après de nombreuses tergiversations. Raison pour laquelle les deux chefs d’Etat ont décidé de coopérer plus amplement. « Dans le contexte des efforts de recherche des criminels impliqués dans l’acte terroriste de l’avion de ligne russe, les deux Présidents ont convenu d’une étroite coordination entre leurs services secrets », a précise le Kremlin, dans un communiqué.

De son côté, Daech avait revendiqué cet attentat depuis le début et même affirmé qu’il le prouverait. Ce que le groupe terroriste a tenté de faire en révélant avoir fait exploser l’avion à l’aide d’une bombe dissumulé dans une canette de Schweppes.