Abdoulaye Wade reconnait le CNT comme « opposition historique et légitime » en Libye

Abdoulaye Wade, le président sénégalais, a reconnu jeudi le Conseil National de transition (CNT) qui représente les insurgés libyens comme une « opposition historique et légitime », rapporte Seneweb. Par communiqué, le chef de l’État déclare reconnaître « Moustapha Abdeljalil et les forces politiques qu’il représente comme constitutifs de l’opposition historique et légitime » en Libye. Le CNT a envoyé à Dakar Ali Zeidan et Mansour Sayf-al-Nasr, deux de ses représentants. La décision d’Abdoulaye Wade, ancien proche du dirigeant Mouammar Kadhafi, tranche avec le silence des autres États africains. Dakar a condamné les exactions qui se sont produites en Libye dès la début de la crise.