A la découverte de Dip Doundou Guiss, l’un des rappeurs sénégalais les plus suivis en 2020

Dip Doundou Guiss fait partie des artistes africains les plus suivis de l’année 2020. Entre ses sorties musicales, ses parties de clashs et ses apparitions remarquables en public, le jeune rappeur a toujours su faire parler de lui sur les réseaux sociaux. Pour lui, toute publicité est bonne à prendre. Zoom sur le personnage.  

Les premiers pas de Dip Doundou Guiss dans le monde de la musique

A l’état civil Dominique Preira, Dip Doundou Guiss est, depuis quelques années, un acteur majeur de la vie musicale de son pays. Son influence au cœur de la musique urbaine sénégalaise n’a d’ailleurs cessé de s’étendre au fil des années au point de faire de lui aujourd’hui le nouvel porte étendard du rap sénégalais au plan sous-régional et international. Mais comment tout cela a-t-il commencé ?

Dominique Preira a vu le jour en 1991 dans son cher Sénégal. Bercé au gré des rythmes sénégalais, le jeune Dominique a grandi avec un goût prononcé pour la musique. Du coup, lorsqu’il découvre le rap pour la première fois, il ne peut s’empêcher d’en devenir complètement fou, séduit par le style vestimentaire et les paroles crues des rappeurs qui cachaient parfois des messages profonds.

Ce fut le déclic pour le jeune garçon qui se lança aussitôt dans l’écriture de ses premiers textes de rap en s’inspirant de célébrités locales (Positive Black Soul, Daara J, etc.) et internationales (DMX, T.I, LL Cool J). Si au départ, c’était juste pour le fun, cela ne tardera pas à devenir sérieux au point qu’il fasse ses premiers pas dans l’univers du rap en 2009. Cette année-là, il réalise ses premiers freestyles à partir de textes qu’il avait lui-même écrits. Mais en bon rappeur, il lui fallait absolument trouver un pseudo qui parle pour pouvoir se lancer officiellement.

Dip Doundou Guiss, le nom d’artiste révélateur

Si nous ne savons pas pour l’instant quand et comment le nouvel porte étendard du rap sénégalais Dip a obtenu son pseudonyme d’artiste, nous savons tout au moins que ce dernier n’est pas anodin. Interviewé cette année sur Radio France International (RFI), le rappeur confiait que DIP n’est rien d’autre que les initiales de son nom, c’est-à-dire Dominique Preira.

Pour certains, ce sobriquet aurait même été choisi par l’artiste en référence au mot anglais « deep » ; qui signifie « profond ». En ce qui concerne, « Doundou Guiss », l’artiste explique qu’il s’agit en fait d’un concept avec lequel il se définit et définit sa musique. Doundou signifie « vivre la vie » et Guiss « voir ». Une façon originale donc de dire qu’il rappe tout ce qu’il voit, vis et tout ce que les autres vivent et dont il est témoin.

Dip Doundou Guiss, l’icône du rap galsen

Les choses sérieuses commencent pour Dip en 2011, lorsqu’il lance officiellement sa carrière de rappeur. L’événement marquant de cette année-là fut la création, avec son copain Sawzi, du groupe Doundou Guiss (Vivre pour Apprendre). Mais au bout de quelques mois seulement, le groupe se dissout à cause du retrait de la scène musicale de Sawzi.

Mais cela n’arrête pas Dip qui est bien déterminé à percer même en solo. Après avoir rejoint le label Rep’Tyle Music en 2012, il dévoile son premier single « Hors Norme » puis « Yakarouma Ci Ken ». Deux singles à succès qui font très vite le tour des médias sénégalais et des réseaux sociaux.

Ayant compris très tôt le pesant d’« or » que peuvent valoir les réseaux sociaux dans la carrière d’un rappeur, Dip a dès lors axé sa stratégie marketing autour de ces derniers. Ce qui semble lui avoir plutôt bien réussi puisqu’aujourd’hui, il fait partie des rappeurs sénégalais les plus écoutés du moment.