Algérie : Gemalto sélectionné pour la conception des passeports biométriques

Le groupe hollandais Gemalto a été sélectionné pour le programme de passeport électronique algérien.

Le géant mondial de la sécurité numérique, Gemalto, a remporté le marché pour la conception des passeports biométriques algériens. Le groupe hollandais, qui a enregistré en 2013 un chiffre d’affaires de 2,4 milliards d’euros, a en effet annoncé, jeudi 22 mai, avoir été sélectionné par l’Hôtel des Monnaies de la Banque d’Algérie pour cette mission.

L’entreprise hollandaise sera donc chargée d’apporter aux passeports algériens une couverture électronique nommé « Sealys » ainsi qu’un logiciel embarqué appelé « eTravel ». Les vérifications liées à l’identité du voyageur devraient être ainsi simplifiées et rapide.

L’Hôtel des Monnaies de la Banque d’Algérie compte également sur la technologie de cette entreprise pour gagner en coût d’émission des passeports et en rapidité de délivrance.

« Nous avions besoin d’un partenaire fiable pour nous assurer que les passeports électroniques seraient délivrés dans les meilleurs délais aux citoyens dans tout le pays », a réagi la direction de l’Hôtel des Monnaies de la Banque d’Algérie. « Gemalto offre un niveau de service élevé, notamment des capacités de redondance de son système de production pour nous permettre d’assurer l’émission et le bon déroulement du programme à toutes les étapes », a-t-’il ajouté.