7e édition du rallye international du Maroc : une course au féminin

La dernière étape du rallye féminin international du Maroc a été remportée dimanche par le duo maroco-espagnole : Ghizlane Sijani et Belen Vallejo, pour la catégorie 4X4.

La dernière étape de la 7e édition du rallye féminin international du Maroc s’est achevée dimanche dernier, à Kénitra, au Maroc, avec la victoire du duo composé de la Marocaine Sijani Ghizlane et de l’Espagnole Vallejo Belen pour la catégorie 4X4. Fouzia El Halima et Aïn-Ennas Houda sont également arrivées en première position dans la catégorie voiture de tourisme. La deuxième place est revenue à Hamida Tobi et Soraya Conario (4X4) et Siham Adbaloui (voiture de tourisme), alors qu’Atika et Hasna Moussaoui ont raflé la troisième place du podium dans la catégorie voiture de tourisme. L’Espagne a été à l’honneur de cette nouvelle édition.

Cette compétition automobile est organisée par l’Association maghrébine du sport automobile, sous l’égide de la Fédération royale marocaine des sports automobiles. La cérémonie de remise de prix s’est déroulée en la présence du gouverneur de la province de Kenitra, Drizz Khazzani, rapporte Le Matin.ma.

Le départ de la première étape de la course a été donné à Mohammedia, le 26 avril. Le cortège a traversé les villes de Rabat, Tiflet, Sidi Slimane, Ouezzane avant de marquer une pause à Chefchaouen. La deuxième étape a relié Chefchaouen, Ketama, Targuiste, Al Hoceima, Jebba, Oued Laou, Martil, Mdiq, Fnideq, Ksar Sghir et Tanger. Enfin la troisième et dernière étape s’est déroulée à Tanger, Asilah, Larache avant de prendre fin à Kénitra.

La course à l’environnement

Cette septième édition a été placée sous le thème de l’environnement. Un choix paradoxal pour une course de voiture. C’est surtout le thème de la prévention contre les accidents de la circulation, véritable fléau au Maroc, qui a été au centre de l’évènement.

Les coureuses ont dû parcourir la Roca méditerranéenne. Histoire de donner un bon coup de projecteur à des installations dans lesquelles le pays s’est investi pour promouvoir le tourisme dans la région du nord.

Le plus célèbre des rallyes féminins au Maroc restent le « Rallye Aïcha des Gazelles », dont la 23e édition a eu lieu du 15 au 30 mars 2013. Sur pied depuis 1990, ce légendaire rallye attire toujours autant les femmes en quête de sensations extrêmes dans un cadre dépaysant.