7 marques africaines cultes qu’il faut connaître

En matière d’accessoire, de haute couture et de prêt-à-porter, l’artisanat africain est très présent aujourd’hui sur la scène internationale et rayonne plus que jamais. Du coup, de plus en plus de marques africaines voient le jour. Les créateurs de ces marques utilisent des matières premières dites « d’origine africaine » pour créer des bijoux, des vêtements, des chaussures et autres accessoires de mode. Quelles sont les sept marques africaines cultes qu’il faut connaitre ?

Kahena Kollection

C’est en février 2016 que la marque « Kahena Kollection » a vu le jour. Issue de la créativité d’un duo de femmes, Kahena Kollection est une marque qui valorise le patrimoine africain en proposant des articles de qualité faits main. Pour un début, Manel Tebaï et Wadjen Zammit (les deux visages derrière la marque) proposèrent des pochettes à base de margoums anciens et de klims.

Progressivement, la marque s’étend par la création de sarwel, de djeba, de caftan. Plus récemment, le duo débordant de créativité propose au public des bijoux calligraphiés assez originaux, et même des chaussures. Vous trouverez certains de leurs articles chez « Cotton Cake » art Store au Lac. Par ailleurs, pour découvrir toutes les créations de cette marque, contactez-les via leur page Facebook ou Instagram.

Zyne

View this post on Instagram

May your steps sparkle #saturday

A post shared by Zyne (@zyneofficial) on

Créée par Laura Pujol et Zineb Britel, Zyne est une marque marocaine proposant à des milliers de consommateurs des chaussures de luxe. En arabe orthographié, Zyne veut dire « Beauté ». C’est donc sans aucun doute qu’on reste sans mot devant les luxueuses babouches de cette marque marocaine, tellement elles sont belles.

Ouvert en 2016 au Maroc, l’atelier Zyne propose à une clientèle assez variée, des babouches qui combinent finesse, tradition et originalité. Autrefois, les babouches marocaines étaient juste portées lors des évènements traditionnels. Aujourd’hui, elles ont fait leur entrée sur la scène internationale, car les deux femmes derrière cette marque utilisent diverses techniques pour styler les babouches.

En effet, à la forme traditionnelle des babouches, il est ajouté des ornements contemporains, des perles, ce qui apporte une touche d’originalité à ces chaussures. Avec le soutien de Net-a-porter, Zyne a développé un réseau avec des partenaires pour la vente en gros de ses chaussures.

Nana Wax

View this post on Instagram

Queens in Nanawax

A post shared by nanawax@gmail.com (@nanawax) on

Ayité Maureen, la jeune dame derrière cette marque de vêtement en wax prêt-à-porter rêve de faire de Nana wax, le Zara africain. Avec plus de 7 boutiques dans les grandes villes africaines, Nana wax habille toutes les tranches d’âge. Petits et grands trouvent leur bonheur dans ses boutiques.

Béninoise d’origine, elle a laissé le métier pour lequel elle s’est formée (le langage des signes) à l’université pour se consacrer à sa passion : la mode. Tout a commencé lorsqu’elle a créé, en 2008, son groupe sur Facebook. Elle y partageait, avec ses abonnées, différentes idées de look à réaliser avec le tissu africain.

Aujourd’hui, cette jeune femme entrepreneure propose de tout pour l’habillement. Elle propose, à travers sa marque, des chaussures, des robes, des maillots de bain, des sacs à main… Comme pour justifier son slogan selon lequel « ailleurs on s’habille, mais chez Nana wax, on se sape », cette cheffe d’entreprise coordonne toutes les activités de son équipe pour offrir des articles de qualité. C’est un véritable modèle de réussite, preuve papable qu’on peut laisser ses études et vivre de sa passion.

Lili Création

https://www.instagram.com/p/B9hoTJvA1b1/

Depuis quelques années, Sali Ouattara se hisse parmi les stylistes africains les plus en vogue. Présente dans plusieurs pays, Lili Création, à travers ses œuvres, propose des tenues chics et tendance pour un look afro-moderne.

Cette jeune dame ivoirienne propose des modèles de vêtements adaptés au quotidien des femmes africaines. En effet, à travers ses œuvres, Sali Ouattara veut prouver au monde entier que le pagne peut se porter autrement. Il peut être porté à toutes les occasions.

Pour se faire connaitre, la jeune entrepreneure utilise les supports digitaux à l’air du temps. Grâce aux réseaux sociaux, elle est très demandée pour les cérémonies officielles, les soirées mondaines, les mariages, etc.

Mettant en avant la culture africaine à travers les différents textiles africains, Lili Création est depuis quelques années, l’habilleuse officielle de Miss Côte d’Ivoire France et de Miss Côte d’Ivoire USA.

Oba Swimwear

Malgré son master en Marketing, Leila Toukourou la jeune femme derrière la marque Oba Swimwear n’a pas hésité à se lancer dans l’entrepreneuriat. Depuis 2015, cette jeune béninoise pétrie de talent a réussi à concrétiser sa passion en mettant en ligne des maillots de bain.

En effet, la marque Oba Swimwear propose aux femmes des maillots de bain imprimés en wax. La particularité avec ses œuvres, c’est la combinaison du nylon et du spandex utilisés pour la confection des différents modèles qu’elle propose. Très fière de ses origines béninoise et togolaise, Leila donne un nom yoruba à chacun des modèles de sa marque de maillot de bain.

Par ailleurs, pour promouvoir le travail des Béninois, la créatrice utilise des emballages confectionnés par divers apprentis du pays. À travers sa marque, elle souhaite porter très haut les couleurs de l’Afrique.

Lafalaise Dion

https://www.instagram.com/p/B8jwDN7n8QP/

Les bijoux en cauris confectionnés par Lafalaise Dion connaissent un succès très loin des frontières ivoiriennes. Journaliste de formation, la jeune femme, créatrice de ces bijoux en cauris, souhaite se réapproprier son histoire. En effet, malgré la beauté de ce coquillage, on lui attribue, en Afrique, des traits mystiques.

Lafalaise Dion décide donc de créer des bijoux de coiffe qui ont très tôt séduit plus d’un au festival d’art de rue d’Accra. La marque de cette jeune ivoirienne est hissée plus haut aujourd’hui depuis que Beyoncé, cette star américaine, a porté l’un de ses masques en cauris dans son clip « Spirit ».

Gaïa Atelier

https://www.instagram.com/p/BrdRSJ2lF48/

Gaïa Atelier est né de la rencontre entre deux éternelles amoureuses de la mode : Nana Bachhamba Ghanem et Amina Sta. Dans cet atelier tunisien né en 2017, se créent des pièces uniques sur mesure pour toutes ces femmes qui souhaitent avoir un style vestimentaire unique.

Ces deux femmes pétries de talent revisitent la veste pour en faire une pièce unique aux différents styles. Il y va de la veste cape à la veste Chanel en passant par le Bombers, ce vêtement incontournable aujourd’hui. Ces modèles uniques qui frôlent presque l’extravagance sont considérés aujourd’hui comme la signature de Gaïa Atelier.