340 ml, la dub expérience

De la pop tropicale expérimentale et un métissage austral réussi, qui fait danser Maputo, Joburg et Paris. C’est 340 ml, un groupe labellisé « dub » mais qui brouille les pistes musicales… Le groupe, fondé à Johannesburg il y a une petite dizaine d’années, se produit le samedi 27 novembre au Trabendo, à Paris, dans le cadre du 8e Télérama Dub Festival. A découvrir !

340 millilitres, c’est la contenance des canettes de bière ou de soda sud-africaines… C’est aussi le nom d’un groupe à découvrir d’urgence. Quatre Mozambicains dans le vent (dont deux, le batteur et le guitariste, officient aussi dans l’excellent groupe de hip hop acoustique Tumi & The Volume) qui se sont rencontrés il y a dix ans à Johannesburg et ont sorti deux albums. Ils définissent leur musique comme de l’ « african poppy Dub » ou encore de la « pop tropicale expérimentale ». C’est à dire ?

Eh bien, un drôle de mélange, pétillant et désaltérant, qui n’a de dub que l’appellation. « Ce genre musical est notre socle commun », explique Tiago, le guitariste. « C’est pratique, on peut le modeler en n’importe quoi, surtout en live… on utilise la reverb ou le mélodica, qui sont typiques de ce style, mais en le mixant avec plein d’autres influences : de l’afro-beat, du métal, de la bossa-nova… Tout ça avec une sensibilité pop ». Sans oublier quelques flirts du côté du reggae, du funk, du rock ou encore du jazz. « On a fait en sorte qu’on ne puisse pas nous coller une étiquette », rigole Tiago. « Ce mélange n’est pas simplement une fusion à la mode, c’est vraiment quelque chose qui reflète chacun de nos goûts musicaux, qui vont de Vivaldi à Cannibal Corpse. C’est unique ! »

Consécration(s)

Une melting pop qui parle de sujets du quotidien. « Notre deuxième album, Sorry for the delay, est entièrement axé sur Johannesburg et notre expérience dans cette ville, en tant que Mozambicains », explique Tiago. « Au départ, on a créé ce groupe parce qu’on était étudiants et qu’on s’ennuyaient un peu… »

Cette période est révolue. En 2009, 340 ml est nominé dans six catégories aux South African Music Awards (SAMA’s), notamment Album de l’année et Meilleur groupe. Leur deuxième album est aussi classé parmi les dix meilleurs disques de la décennie par les médias sud-africains. En octobre dernier, leur morceau « Kubrick » est couronné aux Mozambique Music Awards et le groupe tourne en Afrique australe, en Afrique de l’Est et en Europe. Plus le temps de s’ennuyer.

 Le Myspace de 340ml