300 000 déplacés en Côte d’Ivoire, selon l’ONU

Près de 300 000 personnes sont toujours déplacées en Côte-d’Ivoire deux mois après la fin de la crise post-électorale, a indiqué la porte-parole du Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés, Melissa Fleming, lors d’un point de presse, rapporte Abidjan.net. Selon elle, la plupart de ces personnes ont trouvé refuge dans des camps ou des familles d’accueil dans l’ouest et le nord du pays ainsi que dans la capitale économique, Abidjan. Beaucoup de réfugiés sont encore cachés dans la brousse, a-t-elle ajouté.