30 000 réfugiés maliens en Algérie

Selon le ministre algérien de l’Intérieur Daho Ould Kablia, plus de 30 000 Maliens fuyant les combats dans le nord-est de leur pays, près de la frontière, se sont réfugiés en Algérie : « En plus de personnes civiles, un certain nombre de militaires blessés dans des combats entre l’armée malienne et le Mouvement Azawad se sont réfugiés également en Algérie », a précisé le ministre à l’APS. Les frontières restent pour l’instant ouvertes mais pourraient être fermées en cas de risque.