2 000 arrestations après les attentats de Casablanca

Le ministre de la Justice marocain, Mohamed Bouzoubaa, a annoncé mardi, à Rabat, que 2 000 personnes avaient été inculpées dans des affaires liées au terrorisme depuis les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca, rapporte Le Matin du Sahara. Le ministre a précisé que son ministère travaillait à un programme visant à corriger la conception de l’Islam des prévenus.