18 mars 1962 : les accords d’Evian

Le 18 mars 1962 étaient signés les accords d’Evian entre les représentants de la France et du FLN. C’était la fin de la guerre et l’ouverture vers l’indépendance de l’Algérie. Retour en images avec les documents de l’INA sur cette période décisive à travers deux vidéos retraçant l’ouverture de la conférence d’Evian et la déclaration du Général de Gaulle qui fait suite à ces accords.

L’ouverture de la conférence d’Evian :

Entre le 20 mai 1961 et le 13 juin ont lieu les premiers entretiens d’Evian. Ici ouverture de la conférence d’Evian entre la France et le FLN algérien afin d’arriver à un accord de paix. Avec Krim Belkacem, Ahmed Francis et Tayeb Boulahrou

Déclaration du Général de Gaulle

Suite aux négociations d’Evian et à l’accord qui en résulte sur l’autodétermination du peuple algérien, le général de Gaulle, après 8 années de guerre, annonce, ce 18 mars 1962, le cessez-le-feu en Algérie et l’organisation prochaine d’un référendum qui devra consacrer le choix fait sur l’avenir des relations entre la France et l’Algérie. Extraits du discours : – « La conclusion du cessez-le-feu en Algérie, les dispositions adoptées pour que les populations y choisissent leur destin, la perspective qui s’ouvre sur l’avènement d’une Algérie indépendante coopérant étroitement avec nous, satisfont la raison de la France… » – « Françaises, Français, pour que soit solennellement ratifié ce qui est décidé, pour que soit, en conséquence et en dépit des derniers obstacles, accompli ce qui doit l’être, il faut maintenant que s’expriment très haut l’approbation et la confiance nationales, ce qui signifie : les vôtres. Je compte donc vous le demander. Vive la République ! Vive la France ! »

Lire aussi l’Interview de Benjamin Stora La mémoire de la guerre d’Algérie