20 septembre 2014 / Mis à jour à 03:06 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Communiqués

Asie
Une conférence Internationale pour l’agriculture de conservation
Levée d’un vigna dans un mulch de céréales © Cirad, O. Husson
Du 10 au 15 décembre 2012, c’est à Hanoï (Vietnam) que se tiendra la 3ème conférence Internationale pour l’agriculture de conservation en Asie du Sud-Est, elle s’intitule : Quelles innovations concevoir avec les agriculteurs pour s’adapter aux changements locaux et globaux ? Bilan, enjeux et prospective pour le développement de l’agriculture de conservation en Asie du Sud-Est.

L’agriculture de conservation ?

Ce concept regroupe un ensemble de techniques culturales et de pratiques de production permettant d’assurer une production agricole stable et élevée tout en préservant le capital naturel (eau et sol), également appelée intensification écologique de l’agriculture.

Pratiquée sur plus de 100 millions d’hectares dans de nombreux pays, parmi lesquels l’Argentine, le Brésil, la Chine, l’Inde, les USA, l’Australie, l’agriculture de conservation demeure aujourd’hui essentiellement pratiquée par des exploitations mécanisées de grande taille. Son adaptation au contexte de la petite agriculture familiale demeure un enjeu majeur de développement rural.

Résoudre les contraintes

Pour atteindre cet objectif, il est nécessaire d’élargir le cadre des innovations techniques, organisationnelles, économiques et sociales. L’agriculture de Conservation à grande échelle requiert en particulier une action coordonnée des acteurs (recherche publique, organisations de développement, secteur privé, bailleurs, etc.) afin de résoudre les contraintes structurelles et socio-économiques spécifiques à la petite agriculture familiale :
- formation des acteurs,
- mise à disposition des intrants spécifiques, semences, équipements et prestations de service
- meilleure perception des enjeux environnementaux par les acteurs locaux
- reconnaissance d’une qualité spécifique aux produits issus de l’agriculture de conservation etc.

La conférence

Co-organisée par le Cirad, le Nomafsi (Institut des Sciences Agricoles et Forestières du Nord Vietnam) et l’Université du Queensland, cette conférence internationale réunira de nombreux scientifiques de tous continents. Des personnalités scientifiques reconnues y présenteront leurs travaux Des acteurs clés du développement y débattront de leurs pratiques et feront part de leurs réflexions sur les défis auxquels la recherche agronomique pour le développement est actuellement confrontée en Asie du Sud Est.

Au cours du congrès, seront notamment abordées les thématiques suivantes :

• Transitions agraires récentes des agrosystèmes pluviaux et leur impact sur la durabilité • Conception de systèmes de culture durables, • Intégration des principes de l’agriculture de conservation dans les systèmes agroforestiers • Evaluations multicritères des systèmes de production • Potentialités et contraintes économiques et environnementales de l’agriculture de conservation pour éco-intensifier la production agricole • Conditions de diffusion à grande échelle de l’agriculture de conservation chez les petits producteurs familiaux du Sud.

Contact

Scientifique Damien Hauswirth Ha Noi, Vietnam Courriel

Presse

Florence Vigier Montpellier, France Courriel

En savoir plus

Le site du congrès : http://www.conservation-agriculture... L’axe prioritaire du Cirad sur l’intensification écologique : http://www.cirad.fr/nos-recherches/... Agriculture de conservation au Sud : http://www.cirad.fr/nos-recherches/...

Les organisateurs de la conférence

Le site du Cansea : http://cansea.org.vn/ Le site du Nomafsi : http://en.nomafsi.com.vn/Default.aspx

Le site de l’Université du Queensland :

http://www.uq.edu.au/Le site du projet ADAM www.adam-project-vietnam.net


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers