28 avril 2017 / Mis à jour à 00:33 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Maroc - Développement - Entreprise - Evénement - NTIC - Nouvelle technologie
Salon Med-IT : le Maroc rattrape son retard en matière d’innovation

Le Maroc organise, du 19 au 21 novembre, le salon de l’innovation "Med-IT". Une manière pour le royaume de rattraper son retard en matière d’innovation.

Le Maroc stagne depuis 2009 en termes d’innovations. Pourtant, la production scientifique au Maroc était, en 1996, la plus importante dans la région du Maghreb. Les capacités à développer des idées nouvelles sont faibles. Un déclassement qui s’explique notamment par les décisions prises au sein du système de recherche marocain jugées mauvaises. Ce qui aurait mené le royaume du Maroc à la 92e sur 142 pays dans le classement 2013 de l’innovation dans le monde, selon un rapport publié le 1er juillet par l’Organisation mondiale de la Propriété intellectuelle (OMPI), l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD) et l’université américaine de Cornell.

Mais le pays semble vouloir aller de l’avant en organisant, du 19 au 21 novembre, l’incontournable Salon Med-IT, à Casablanca. Un rendez-vous international des technologies de l’information avec pour thème cette année "L’innovation IT".

Afin de mettre en lumière de jeunes talents marocains, un concours est organisé durant le salon afin d’évaluer les meilleures innovations IT. Le but est de permettre à ces talents de faire connaître leur innovation. Une manière pour Maroc Numeric Cluster, co-organisateur de l’événement, de redorer le blason de l’innovation du royaume. Après avoir identifié les start-up à forte valeur ajoutée, celles-ci bénéficieront d’un soutien national et international.

Un jury composé de sept experts se chargera d’évaluer la pertinence des projets présentés. Trois d’entre eux seront retenus à l’issue du Salon Med-IT. Les lauréats présenteront leur start-up mercredi 20 novembre, lors de la cérémonie officielle de remise des trophées.



à la une




communiqués

afrik-foot