21 mai 2018 / Mis à jour à 18:59 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Nigeria - Terrorisme
Nigeria : plus de 17 morts dont deux prêtres dans l’attaque d’une église

Au moins 17 personnes dont deux prêtres, ont été tuées et plusieurs autres sont portées disparues après que des présumés bergers aient ouvert le feu sur une église et brulé un village dans l’Etat de Benue au Nigeria.

Des hommes armés ont pris d’assaut une église catholique mardi matin dans un village isolé de l’Etat de Benue, tuant 17 personnes dont deux prêtres.

Le porte-parole de la police d’Etat, Terver Akase, a déclaré à CNN que les assaillants, considérés comme des bergers peuls, avaient mis le feu à de nombreuses maisons. « Les bergers ont brûlé près de 50 maisons pendant l’attaque et ont fait fuir toute la communauté », a déclaré Akase à CNN. « Nous nous attendons à des arrestations parce qu’ils (les attaquants) deviennent de plus en plus effrontés », a-t-il ajouté.

De violents affrontements entre les pasteurs Fulani, majoritairement musulmans, et les agriculteurs, majoritairement chrétiens, dans l’Etat central, remontent à 2013, rapportent les médias locaux. Des éleveurs de bovins ont expulsé des fermiers en lançant des attaques meurtrières dans le centre du Nigeria et au moins 72 personnes ont été tuées en janvier après des semaines d’affrontements entre éleveurs nomades et agriculteurs dans la partie centrale du pays ouest-africain.

Le président nigérian Muhammadu Buhari, qui a visité l’Etat le mois dernier pour consoler les familles et les communautés a promis que les personnes impliquées dans l’attaque de mardi seront appréhendées et traduites en justice. « Cette dernière attaque contre des personnes innocentes est particulièrement méprisable : violer un lieu de culte, tuer des prêtres et des fidèles est non seulement ignoble, diabolique et satanique, mais il est clairement conçu pour attiser les conflits religieux et plonger nos communautés dans une saignée sans fin » a-t-il déclaré.



à la une



afrik-foot