27 septembre 2016 / Mis à jour à 07:14 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Nigeria - Conflit - Politique - Crime et banditisme - Population
Nigeria : 1ère puissance économique africaine, 45% des jeunes diplômés au chômage

Au moins 45% des jeunes les plus diplômés sont en emploi au Nigeria, la première puissance économique africaine.

Selon un sondage mené par l’agence de recrutement Jobberman.com, au moins 45% des jeunes les plus diplômés sont au chômage, au Nigeria, première puissance économique africaine. Un total de 41 032 personnes soit 45,72% des 89 755 personnes qui ont répondu au sondage de l’agence se sont déclarées comme étant des diplômés au chômage, selon un communiqué de l’entreprise basée à Lagos.

Selon l’agence, « cette situation est une cause d’inquiétude », soulignant aussi que les résultats de ce sondage démontrent la « nécessité de mesures urgentes tant dans le public que dans le privé. Prenant ce sondage comme échantillon représentatif de la population active, il apparaît clairement qu’il faut en faire plus pour que davantage de gens trouvent un emploi », a poursuivi l’agence de recrutement. « En outre, alors que les employeurs continuent de se plaindre du manque de compétences des diplômés, un programme massif d’acquisition de compétences devrait être bâti pour ce public et plus d’industries mises en place pour les intégrer », a indiqué l’agence.

Avec près de 180 millions d’habitants, le Nigeria est le pays le plus peuplé d’Afrique. Première puissance économique du continent et le premier producteur de pétrole, ce pays d’Afrique de l’Ouest a été frappé de plein fouet par la chute des cours du pétrole, depuis mi-2014. Les conséquences : affaiblissement de la monnaie nationale (naira) et baisse des investissements.

Le taux élevé du chômage qui est estimé à 9,9% et la pauvreté font partie des préoccupations des autorités. Le nord du pays, particulièrement défavorisé, est en proie au groupe armé Boko Haram, qui y mène régulièrement des attentats. La misère que vivent les habitants a permis en partie à Boko Haram de se développer dans la région.



à la une




communiqués

en bref




liens utiles