30 septembre 2014 / Mis à jour à 22:42 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Egypte - Maroc - Conflit - Diplomatie - Médias - Politique - Insolite
Mohammed VI intronisé "roi d’Egypte"

Suite aux propos provocateurs d’une journaliste égyptienne sur le Maroc, une page Facebook a été créée par des Egyptiens pour rendre hommage au roi Mohammed VI, le désignant même « roi d’Egypte ».

Des internautes égyptiens ont virtuellement destitué le Président Abdel Fattah al-Sissi et sacré Mohammed VI « roi d’Egypte ». En effet, une page Facebook intitulée « Nous sommes de jeunes Egyptiens, nous prêtons allégeance au roi du Maroc, en tant que roi d’Egypte » a été créée afin de protester contre le régime d’al-Sissi.

« C’est un acte courageux envers un brave roi qui a pu réaliser des œuvres majestueuses pour le grand peuple marocain », a déclaré Riham El Assyouti, administratrice de cette page qui rassemble jusqu’à présent près de 7 000 fans, rapporte Bladi.net. Cette dernière indique que cette « allégeance » ne doit pas être perçue comme une forme de trahison envers l’Egypte, mais plutôt comme un signe de révolte.

Et ce n’est pas au hasard si Riham El Assyouti a ciblé le Maroc et le roi Mohammed VI. La création de cette page Facebook intervient quelques temps après le scandale suscité par les propos de la journaliste Amany El Khayat sur le Maroc. L’ambassade du Maroc au Caire a d’ailleurs déposé une plainte, samedi, contre la journaliste, à l’instar de l’association des Marocains d’Egypte, pour propos injurieux et diffamatoires attentant à la dignité et à l’honneur du peuple marocain et de son roi.

El Khayat débarquée

Selon Le360.ma, cette journaliste de On TV a été licenciée, même après avoir présenté ses excuses. Une décision incontournable face à la colère du Maroc, mais aussi lorsque l’on sait que le propriétaire de la chaîne, Naguib Sawiris, est détenteur de plusieurs projets au Maroc.

Pour rappel, l’animatrice a dérapé mercredi dernier à l’antenne en soulignant notamment que « l’économie du Maroc repose sur la prostitution et que le royaume est l’un pays les plus touchés au monde par le sida ». On TV a dû s’excuser à trois reprises aux Marocains dans l’espoir de calmer les esprits.


lire aussi
Des médias égyptiens auraient décidé de dépêcher des journalistes au Maroc afin de couvrir la fête du trône qui aura lieu le 30 juillet prochain. Une manière pour l’Egypte de se rattraper après les...


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles