17 novembre 2017 / Mis à jour à 20:28 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
France - Maroc - Politique
Maroc : la villa des Sarkozy fait polémique
Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni
Appréciant la chaleur et l’ambiance marocaine, l’ex-président français Nicolas Sarkozy et son épouse viennent d’acquérir une demeure des plus sublimes non loin de Marrakech, ville phare du pays.

Carla Bruni-Sarkozy et son mari, l’ex-président français, se seraient rendus au Maroc, le week-end dernier, dans le but de conclure l’acquisition d’un palace près de Marrakech, plus précisément à Amelkis, selon les médias marocains. Ce séjour s’est voulu concluant dans l’acquisition définitive de cette résidence et par la suite, dans la rénovation des lieux. Découverte l’an dernier par les Sarkozy, cette immense demeure de 1 500 M2, située dans le triangle d’or de Marrakech, en fait rêver plus d’un. Et pour cause ; elle présente, à elle seule, de nombres atouts.

L’objet de convoitise, maintenant acquis, des Sarkozy offre et dispose, en plus d’une chambre d’une superficie de 100 M2 avec vue imprenable sur les montagnes de l’Atlas, d’une grande piscine extérieure, d’une salle de cinéma, d’un terrain de pétanque, de huit suites luxueuses, d’un spa et autres dont le coût est estimé entre 4 et 5 millions d’euros. Ce récent voyage au Maroc aurait également permis à l’ex-couple présidentiel de superviser les travaux de leur nouveau palais pour enfin l’adapter à leurs goûts.

JPEG - 49.6 ko
Villa des Sarkozy au Maroc

Un cadeau du roi ?

Une nouvelle qui remet aux goûts du jour le possible fait que cette villa soit, comme l’avait précisé le journal en ligne Slate Afrique courant mai dernier, un présent du roi marocain Mohammed VI. La dite maison présente bizarrement (soit dix mois après l’écriture de cet article) les mêmes caractéristiques que celles citées au-dessus : il s’agit en effet d’une résidence de luxe de 1 500 m2 située dans la Palmeraie de Marrakech et dont le prix serait entre 4 et 5 millions d’euros. Selon des sources marocaines, ce somptueux palais aurait été un cadeau du roi Mohammed VI fait au couple Sarkozy à l’occasion de la naissance de leur fille Guilia.

Les liens entre le roi Mohammed VI et Nicolas Sarkozy sont tels que de nombreuses attentions à l’égard du couple français ont été remarquées. Ce même article rapporte que le roi aurait ainsi fait porter à Carla Bruni-Sarkozy, un énorme panier d’orchidées blanches en octobre 2011 lors de la naissance de la petite Guilia comme « prélude à un cadeau plus somptueux ». Il va s’en dire que les relations entre Mohammed VI et Nicolas Sarkozy sont au beau fixe. Le roi n’a pas hésité à décerner la médaille de l’ordre de Mohammed V, la plus haute distinction marocaine qui soit, à l’ex-président français.

Une villa maroco-émiratie ?

Cette villa serait née d’un projet immobilier de luxe Amelkis Resorts dont 50% des parts reviennent au groupe émirat Emaar. Emaar Morocco devient, en rachetant en 2012 les parts d’Onapar, le seul propriétaire du projet Amelkis Resorts. Dans ce sens, si la récente acquisition de cette villa par le couple Sarkozy est confirmée comme étant un cadeau du roi, la demeure en elle-même sera née alors de la « propriété conjointe des investisseurs émiratis et du roi du Maroc ».

Par peur des représailles sans doute, les médias marocains auraient volontairement caché l’identité de l’ex-président de la France alors en exercice. En apprenant la nouvelle, accepter ce cadeau aurait suscité, via l’agitation internationale, de sérieux problèmes politiques lourds de conséquences.

Les rumeurs vont bon train sur le retour de Nicolas Sarkozy sur les devants de la scène politique française et internationale, qui par ailleurs ne sont guère démenties par le concerné. Cette histoire n’entachera-t-elle pas ses éventuelles ambitions ?



lire aussi
Nicolas Sarkozy a achevé, mercredi, sa visite de trois jours au Royaume chérifien de Mohammed VI. L’occasion de revenir sur cette rencontre jalonnée de signatures de fructueux contrats, et où les...

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a achevé sa visite privée au Maroc mardi. Il aurait été très critique envers son successeur François Hollande.


à la une




communiqués

afrik-foot