16 septembre 2014 / Mis à jour à 04:02 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Guinée
Guinée : Guéckédou minée par des troubles

Depuis maintenant trois jours, la grande ville de Guinée forestière, Guéckédou, fait face à des troubles. « Mercredi 12 décembre, l’armée est entrée dans la ville, provoquant la panique. La veille, des heurts entre manifestants opposés avaient fait au moins deux morts et des dizaines de blessés », indique RFI. Le préfet est la cible de toutes les critiques, certains habitants l’accusent de rouler pour le RPG, le parti d’Alpha Condé. « Il aurait notamment sollicité des fonds pour financer les mouvement de soutien au Rassemblement du peuple de Guinée (RPG). C’est ce qu’affirme notamment l’ancien Premier ministre Jean Marie Doré, l’une des personnalités de la région », précise le site internet de la radio.


Guinée en bref
Le virus a désormais fait plus de 2 400 morts selon le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié ce vendredi. Les pays les plus touchés : Guinée, Sierra Leone, Liberia manquent...

Le jeune guinéen malade d’Ebola est désormais guéri, ont annoncé mardi soir les autorités sénégalaises. C’était le premier et l’unique cas d’Ebola. Pour le moment aucun autre cas n’a été signalé. L’épidémie...

Selon le dernier bilan de l’organisation mondiale de la santé (OMS), le nombre nombre de mort à cause du Ebola a encore augmenté, passant à 2 288. Selon l’OMS, près de la moitié, soit 47% des décès...


derniers articles Guinée
Au Liberia, un quatrième médecin a succombé du virus Ebola. Il s’agit du Dr Olive Buck, qui dirigeait l’hôpital public Lumley, et avait été diagnostiquée positive mardi avant d’être admise à l’hôpital...

Au pays de la Téranga, la lutte contre le virus Ebola se mène sur tous les fronts, notamment sur les réseaux sociaux. Un collectif de jeunes blogueurs au Sénégal a créé une page Facebook intitulée...

Cuba a décidé d’envoyer 165 médecins en Sierra Leone pour aider à lutter contre la fièvre hémorragique qui sévit et à fait plus de 2 400 morts.


à la une




en bref