23 octobre 2014 / Mis à jour à 17:43 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Communiqués

RDC - Rwanda - Conflit - Guerre
Communiqué officiel du gouvernement de la Republique democratique du Congo
Le Premier ministre de la République démocratique du Congo, Matata Ponyo Mapon, a tenu un point presse ce jour devant les organes de presse nationaux et internationaux, à propos des troubles récents à l’Est du pays.

Kinshasa, le 21 novembre 2012

En accord avec le Président de la République, le Gouvernement déplore la situation catastrophique qui se déroule à Goma, dans la province du Nord Kivu. Cette situation a provoqué, entre autres atteintes massives aux Droits de l’Homme, des déplacements massifs de populations et des violences atroces, infligées essentiellement aux femmes et enfants.

L’agression du mouvement dit M23, ouvertement soutenu par l’Armée régulière de la République du Rwanda, a été établie par plusieurs sources indépendantes, qui ont le soutien du Conseil de Sécurité et de l’Union Européenne.

Le Gouvernement Congolais réaffirme aux populations de Goma et de l’ensemble de la province du Nord Kivu qu’il est de tout cœur avec elles pendant cette période de dures épreuves.

Le Gouvernement rassure la population que nous avons certes perdu une bataille, mais pas la guerre, et que la victoire nous appartient. C’est la volonté de tous les congolais.

Le Gouvernement salue la mémoire de nos intrépides soldats qui ont versé leur sang sous le drapeau, et présente à leurs familles respectives ses sentiments de compassion. La Nation toute entière leur restera reconnaissante.

Plus que jamais la patrie doit être soudée pour préserver la souveraineté et l’intégrité territoriale de notre pays.

Par conséquent, nous devons redoubler nos efforts pour accélérer le processus de réforme des services de sécurité initié par le Chef de l’Etat, pour bâtir une armée forte et républicaine ainsi qu’une police professionnelle, afin de sécuriser durablement nos frontières et nos populations.

Le Gouvernement réaffirme son engagement à poursuivre ses efforts pour réformer l’ensemble des secteurs du pays pour faire reculer les frontières de la pauvreté et améliorer les conditions de vie de la population.

Le Gouvernement est déterminé et ne ménagera aucun effort pour permettre le rétablissement de la dignité de notre pays et l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire.

A cet égard, le Gouvernement salue l’élan de solidarité internationale matérialisé notamment par le soutien de la France, des Etats-Unis, de la Belgique, de l’Union Européenne et du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Fait à Kinshasa, le 21 novembre 2012

MATATA PONYO Mapon

SEM le Premier ministre de République démocratique du Congo


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles