30 août 2016 / Mis à jour à 18:43 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Erythrée
L’Erythrée, "la plus grande prison au monde" pour les journalistes

Trois journalistes érythréens incarcérés depuis dix ans dans leur pays sont décédés, a annoncé jeudi Reporters sans frontières (RSF). Ils sont morts dans le camp pénitentiaire d’Eiraeiro, un "goulag africain", selon l’organisation de défense de la liberté de la presse. L’Erythrée est « la plus grande prison d’Afrique pour les professionnels des médias », précise RSF. « Des journalistes ont été jetés en prison, certains depuis plus de dix ans, simplement pour avoir osé s’exprimer. Un par un, ils disparaissent », ajoute l’organisation.

Lire aussi :

- Journaliste en Afrique : un métier à risques


Erythrée en bref
Un migrant érythréen est décédé accidentellement ce vendredi matin sur le site du tunnel sous la Manche, en tentant de monter dans un train de marchandises, selon la préfecture du Pas-de-Calais. Selon...

Le gouvernement érythréen est accusé de crimes contre l’humanité, selon les conclusions d’une enquête de la commission des droits de l’homme de l’Onu rendues publiques ce lundi. Pour l’ONU, l’Érythrée...

Le chalutier qui a chaviré, dimanche, au large de la Libye coûtant la vie à au moins 800 personnes était commandé par un Tunisien accompagné d’un Syrien comme membre d’équipage. Dès leur arrivée au port...


derniers articles Erythrée
Après la violente évacuation d’une centaine de réfugiés mardi soir Avenue de Flandres, dans le 19ème arrondissement de Paris, les forces de l’ordre ont une nouvelle fois de plus expulsé tous ceux qui y...

En France, 731 Marocains et 831 Algériens ont été expulsés, selon les statistiques 2015 de la police aux frontières (PAF) révélées par Le Parisien.

Des migrants secourus en Méditerranée et débarqués en Grèce racontent avoir assisté à un naufrage ayant fait jusqu’à 500 morts.


à la une




en bref