30 octobre 2014 / Mis à jour à 15:35 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Erythrée
L’Erythrée, "la plus grande prison au monde" pour les journalistes

Trois journalistes érythréens incarcérés depuis dix ans dans leur pays sont décédés, a annoncé jeudi Reporters sans frontières (RSF). Ils sont morts dans le camp pénitentiaire d’Eiraeiro, un "goulag africain", selon l’organisation de défense de la liberté de la presse. L’Erythrée est « la plus grande prison d’Afrique pour les professionnels des médias », précise RSF. « Des journalistes ont été jetés en prison, certains depuis plus de dix ans, simplement pour avoir osé s’exprimer. Un par un, ils disparaissent », ajoute l’organisation.

Lire aussi :

- Journaliste en Afrique : un métier à risques


Erythrée en bref
La fuite massive des jeunes érythréens inquiète les autorités du pays dirigé par Issayas Afewerki depuis 1993. Selon un rapport d’International Crisis Group publié en fin de semaine dernière, alors que...

Les secours ont repris, ce dimanche 6 octobre, leurs opérations de recherche des corps des centaines de migrants morts dans un naufrage au large des côtes de Lampedusa. La macabre remontée des...

À quelques jours du 20ème anniversaire de l’indépendance de l’Erythrée, Amnesty International publie un rapport alarmant contre les prisons du pays. L’ONG dénonce des conditions de grandes précarités...


derniers articles Erythrée
L’Ethiopie est devenu le pays qui accueille le plus grand nombre de réfugiés à l’échelle continentale, a indiqué mardi le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés...

Quatre-vingt-dix migrants africains, dont quatre femmes et un enfant, qui avaient quitté, il y a deux jours, la ville portuaire libyenne de Zouara, à 60 km de la frontière tunisienne, pour rallier...

La marine italienne a annoncé avoir sauvé 1 771 migrants ces derniers jours.


à la une




en bref